• De quoi mes enfants sont-ils le nom ?

    C'est l'actu

    En France, la loi permet depuis 2005 de donner un double nom à nos enfants : celui de la mère et celui du père. Ma fille est née juste après le vote de cette loi et on n'a pas hésité à lui donner nos deux noms accolés. Celui de son père, le mien ensuite. On a choisi l'ordre alphabétique.

    Je n'ai pas hésité parce que j'aurai eu l'impression d'être dépossédée d'un lien si mes enfants n'avaient eu que le nom de leur père. Quand je les inscris à l'école, que je les amène chez le médecin, que je regarde leur carte d'identité, j'aime entendre mon nom dans le leur. Un nom comme une addition de deux histoires.

    Sur ce terrain, j'ai un peu eu l'impression d'être seule au monde (5% des nouveaux parents d'après les statistiques). Je ne connais qu'une autre personne qui a donné un double nom à ses enfants et elle a créé ce blog avec moi  ;-))

    Généralement, mes copines me disent : "oui, mais tu comprends, mon nom est tellement moche - bizarre - sujet à moqueries (au choix) que je suis bien contente qu'ils aient le nom de leur père". Bizarrement, c'est toujours le nom du père qui est plus joli-moins bizarre-plus harmonieux.

    Autre argument : "je l'ai porté dans mon ventre. C'est normal qu'il lui donne son nom". Je ne vois pas bien le lien. Bien sûr que nous avons cette chance formidable de pouvoir porter nos enfants. (bien que je connais certaines femmes qui se passeraient volontiers decette chance formidable.) Mais en quoi cela nous enlève t-il un droit sur le nom de nos enfants. Nom qu'ils porteront toute leur vie ? Et les enfants adoptés ? On leur donne le nom de leur mère adoptive ? Je ne crois pas.

    Il y a enfin le "tu comprends, ça fait un nom à rallonge, c'est pas sympa pour eux". Mais alors s'il ne faut en choisir qu'un de nom, pourquoi celui du père ? Pourquoi est-ce si normal pour les femmes d'abandonner leur nom (en se mariant, en faisant des enfants) et si aberrant de poser la question aux hommes ?

    PS : sur la question du double tiret qui a été imposé par une administration plus tatillone que les législateurs et qui a été retiré depuis grâce à a la bataille menée par plusieurs parents : lire le bon article de Maître Eolas


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Mars 2011 à 21:05
    zigazou

    C’est vrai que peu de personnes optent pour les noms doubles. À Rouen on est à 6% : http://www.rouen.fr/statcarnet

    2
    mauvaisgenres Profil de mauvaisgenres
    Dimanche 6 Mars 2011 à 21:18

    Lorsque j'ai inscrit mon premier enfant à l'école, l'employée de mairie a lu son nom tel qu'inscrit sur le livret de famille, a relevé la tête et m'a demandé "Bon alors, c'est quoi son nom ?". Un peu interloquée, je lui ai répondu naïvement "C'est Untel--Untel" (c'est à dire Nom de son père--Mon nom). Puis je suis partie sans vérifier et ce n'est que chez moi que j'ai réalisé qu'elle n'avait inscrit que le nom de son père !

    3
    Julay
    Dimanche 6 Mars 2011 à 22:10
    Sais-tu si on peut rajouter le nom de la mère dans un second temps, cad qd l'enfant va avoir 3 ans ? Je me mords les doigts de ne pas l'avoir fait d'autant que lorsqu'on élève complètement seule comme moi un enfant c'est tres étrange qu'on ne porte pas le même nom !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Angelene
    Dimanche 6 Mars 2011 à 23:04

    Je suis d'accord! Je dirais pour la grossesse que justement, c'est moi qui l'ai fait, donc je trouve normal de lui donner mon nom. Je trouverais injuste que mon fils ne porte pas mon nom autant que ceui de son père.

    5
    Lundi 7 Mars 2011 à 14:14
    polluxe

    peut-être que les femmes renoncent facilement à leur nom car elles ont en arriere-plan l'idée que ce nom leur vient de leur père uniquement... comme le sentiment d'une exclusion ancienne des femmes...

    6
    MHF
    Lundi 7 Mars 2011 à 14:34
    MHF

    Mes enfants sont nés trop tôt mais je le regrette....

    J'aurai aimé qu'il porte aussi mon nom

    7
    Laetitia59
    Lundi 7 Mars 2011 à 15:38

    Mes enfants portent le nom de leur père, ils sont nés avant cette loi de toute façon. Moi, ça ne m'ennuie pas du tout, je me dis que c'est une reconnaissance sociale pour la paternité de mes enfants, dont je n'ai pas besoin, puisqu'ils sont sortis de mon propre ventre ! ;-) Et c'est ce que j'ai dit en son temps à leur père avec un sourire en coin.


     


    Par contre, il n'aurait pas été question que je change de nom si on avait choisi de se marier (pas question de disparaître, mon nom, c'est le seul possible), et si mes enfants étaient nés après cette loi, j'aurais peut-être fait les choses différemment, je ne peux pas savoir !


     


    En tout cas, je ne souffre pas particulièrement que mes enfants ne portent pas mon nom.


     


     

    8
    mauvaisgenres Profil de mauvaisgenres
    Mardi 8 Mars 2011 à 20:22

    merci pour vos commentaires instructifs. Julay, je ne crois pas (à vérifier quand même) qu'on puisse modifier le nom d'un enfant. mais peut-être que tu peux le rajouter en nom d'usage...

    9
    une estrangère
    Lundi 14 Mars 2011 à 18:27

    j'ai fait le choix en me mariant il y a sept ans bientôt de porter les deux noms, celui de mon mari accolé au mien. pour moi c'était comme une évidence de ne pas perdre mon nom "de naissance" ... ce fut un combat administratif quotidien mais j'y arrive et sur mon lieu de travail où les gens m'ont connu avant mon travail, cela a fait jazer, sourire ou franchement rire,. quoiqu'il en soit je continue de prononcer les deux noms lorsque je me présente et ça y est je peux dire que j'y suis arrivée!


    en revanche, lorsqu'on choisit d'avoir des enfants je n'ai pas souhaité qu'ils portent mon nom à moi. je ne me sens pas ni inexistante, ni reniée lorsqu'à l'école on les appelle par le nom de mon mari, je ne suis pas choquée étant donné que c'est aussi le mien... je n'ai pas envie d'être à toutes les places et en  cela suis plutôt fière que ce soit mes enfants qui nous reprennent au sujet de nos noms respectifs et ajoutant le mien d'oraigine, à savoir celui de naissance. les enfants se font à deux et il est vrai que c'est toujours mieux de les élever à deux. on ne sait jamais de quoi demain sera fait mais je pense intimement que les enfants n'ont pas besoin de porter nécessairement deux noms pour issus de deux filiations réunies.


    amicalement

    10
    lila2
    Mercredi 16 Mars 2011 à 16:12

    Etant d'origine étrangère, je ne donne jamais mon nom, même pour réserver au restaurant, je donne mon prénom (bien français lui). Je ne veux pas me marier ni avoir d'enfants mais si j'avais des enfants, je leur donnerai le nom du père... pour éviter la discrimination à l'emploi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :