• Je suis une féministe du dimanche

    Ou du moins une féministe avec mes ami-e-s-féministes-qui-partagent-mon-point-de-vue-éclairé... Je sais, ce n'est pas très glorieux. Alors je profite de ce blog pour un petit billet-confession... en attendant les votres (et aussi vos bonnes répliques, ça peut servir !) :

    - non, je ne contredis pas systématiquement mon interlocuteur quand il me dit que c'est normal que ma fille soit plus "facile" que mon fils : "c'est les hormones". Souvent, j'esquisse un geste de la main et je change de sujet. Je n'ai pas à chaque fois l'envie-le temps-l'énergie d'expliquer

    - non, je ne réagis pas à chaque fois que j'entends "c'est pas un truc-sport-boulot-activité (barrer la mention inutile) de tarlouze". Remarque souvent entendue sur mon lieu de travail mais devant laquelle je reste généralement sans voix. Bon, au moins, me rassure-je, je ne souris pas !

    - et même quand on parle de "film de filles" ou de "livres de filles", parfois, ça me fatigue de rentrer dans le débat redondant du "les films-livres-bds-disques ont-t-ils un sexe ?"

    Et vous, trouvez vous toujours l'énergie, la répartie, l'envie pour répondre à ce petit sexisme du quotidien ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Avril 2011 à 16:06

    Au boulot, c'est sur d'être féministe. Si l'on pointe systématiquement (quoiqu'une fois, ça suffit) les clichés récurrents dans le langage des autres, on se retrouve cataloguée. La communication devient difficile... Surtout si on travaille avec des beaufs, machos et sûrs d'eux (pléonasme ?) ! C'est mon cas, et si je fais souvent la gueule, je ne l'ouvre pas autant que je devrais, pour ne pas casser l'ambiance de l'équipe, pour ne pas me mettre à part du groupe dont je suis dépendante pour la réalisation de mes projets.

    2
    mauvaisgenres Profil de mauvaisgenres
    Vendredi 8 Avril 2011 à 22:09

    complètement d'accord avec toi. j'ai l'impression d'être déjà cataloguée alors que je n'exprime qu'une partie de ce que je pense. mais c'est un peu une question de survie. la bataille ne peut pas se jouer en continu...

    3
    elpekno
    Samedi 10 Décembre 2011 à 19:25

    Un bon moyen de faire passer le message ( avec humour ) c'est de citer une chanson du groupe  " queen " et d'ajouter :

    ça,c'est pas du rock de pédé

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Freyaa
    Jeudi 23 Février 2012 à 00:11

    oalala m'en parlez pas!! Je suis en plein dedans...mais en ce moment sur Facebook! Je n'arrête pas de me prendre la tête, parce ce que tout simplement je ne supporte pas ce que je vois, je lis. ça m'horripile, me sort par les yeux, et je n'arrive pas a me taire. Et chaque fois, a differents degrés, je me prend des claques. Il y a deux jours je me suis même entendue dire texto "tu n'es pas feministe tu es une conservatrice d'un courant extrêmiste" :/ Moi??? Mais vraiment n'importe quoi, ils voient pas plus loin que le bout de leur nez ces gens la... J'essayais juste de leur faire realiser que toutes leus meufs a moitié a poil qui prennent des poses de predatrices, c'est pas terrible,qu'ils publient, bah ils en font des femmes objet, des objets de consommation... Enfin bref, tout le monde etait contre moi, je me suis fait humiliée, trainer dans la boue (par la fille en question et beaucoup de mecs evidemment), voilà, je me suis bien cassée le nez... Ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres, mais la ça commence a me fatiguer. Ma soeur me dit de mettre un masque pour me proteger, et je sais que c'est peine perdue mais pour repondre a ce que tu disais, moi je n'y arrive pas. Du coup je deviens misanthrope. J'ai tellement besoin de partager avec des gens qui ne me jugent pas et comprennent ce que je dis....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :